Assistante maternelle ou crèche, que choisir ?

Assistante maternelle ou crèche, que choisir ?

Maman Lou No Comment
Uncategorized

Que vous cherchiez une crèche ou une assistante maternelle, il faut toujours s’y prendre le plus tôt possible. Vous hésitez sur le mode de garde ? Voici un rapide résumé des infos à connaître pour chaque formule.

Tout dépend de la région

Effectivement en fonction de votre lieu d'habitation, vous n'aurez pas forcément le choix de votre mode de garde. Les zones rurales sont bien sûr moins bien dotées que les zones urbaines. Certains départements sont plus gâtés que d'autres en termes infrastructures étatique telle que les crèches municipales. Une assistante maternelle Le Taillan Médoc sera moins facile à trouver qu'à Paris intra-muros, par exemple. Mais ce qui compte vraiment c’est l’empathie que vous éprouvez pour la responsable en charge de vos enfants. Qu’elle soit à la tête d'une crèche ou simple assistante maternelle. Une relation de confiance doit être à la base de votre adhésion à l'une des formules.

Quel coût pour chaque système de garde ?

La crèche est définitivement la solution la plus économique. Son tarif dépend principalement des revenus des parents. En fonction de leurs ressources, ces derniers paient des frais mensuels qui peuvent s'élever en moyenne de 100 à 600€. Avec une moyenne qui se situe aux alentours de 400€. Les aides de la CAF sont directement déduites de votre tarif. Et surtout il y a une barrière à l'entrée : ne pas dépasser 1 150€ de crédit d’impôt. Vous pouvez également bénéficier des aides d'entreprises, des mutuelles…

Quant à l'assistante maternelle tout dépend de son statut et de ce fait ses montants varient énormément d'une ville à l'autre, d'une assistante à une autre… Par exemple si elle est liée à une crèche familiale dépendante de la PMI, son salaire sera identique à celui d’une crèche collective. Si les parents la payent directement, ils peuvent bénéficier du CMG (le complément de mode de garde) ou de la Paje (la prestation accueil de l'enfant). Mais tout comme précédemment, ce mode de garde reste éligible au crédit d’impôt avec un montant maximal de 1 150€.

Quels horaires au sein des deux systèmes ?

En crèche les créneaux horaires sont à respecter. Si les parents les dépassent trop souvent, les assistantes de crèches peuvent s'en plaindre. Et les relations entre parent et crèche peuvent s'en ressentir. Tout comme l'enfant qui ne pourra avoir des repèresconstructifs, risque de rater des activités. Ou encore être complètement décalé quant aux horaires de la crèche, des repas collectifs, des séances d'éveil, de change… Bref du rythme quotidien de la crèche.
L'assistante maternelle reste la solution la plus indiquée si vos horaires sont inadaptés à ceux de la crèche. Cependant elle est aussi sous contrat de travail et celui-ci indique son nombre d'heures par jour. L'enfant est plus dans l’environnement quasi familial. La relation parents assistante se tisse au fil des semaines. Eut-il suffi de passer un coup de fil si l'on a du retard. Les assistantes souvent feront dîner l'enfant, voire lui donneront le bain. Il n'y a pas d'horaires stricts tout est dans la relation entre les deux protagonistes

L’alimentation de l'enfant

En crèche, le menu reste identique pour tous les enfants d’une même classe d'âge. À l'exception bien sûr des allergies de certains petits. L'équilibre alimentaire ainsi que la sécurité est fortement surveillé. Seule la variété des plats peu peut être laissé à désirer.
Quant à l'assistante maternelle tout dépend de son appétence culinaire. Certaines adoreront concocter des petits plats alors que d'autres seront souvent dans le pâte-riz-frites chaque semaine. C’est à vous de spécifier vos attentes en matière d'alimentation. Dans tous les cas, une assistante s'adaptera toujours en cas de troubles gastriques la veille ou d'allergie. Et si votre enfant est suffisamment grand, elle pourra le fera participer à la préparation d'un plat ou d'un gâteau. Ce qui est impossible car interdit en collectivité. L’assistante maternelle a dans une certaine mesure une aura de seconde maman. Notez que les assistantes maternelles suivent un stage de formation à la sécurité alimentaire de 120heures Et que donc elles connaissent les règles d’hygiène et d'équilibre alimentaire sur le bout des doigts.